Estimation of milk production in suckling mares and factors influencing their milk yield

Estimation of milk production in suckling mares and factors influencing their milk yield

Estimation of milk production in suckling mares and factors influencing their milk yield

La recherche sur le lait de jument est principalement axée sur la qualité et les informations sur la quantité sont incomplètes, notamment en raison de l'absence de consensus sur la méthode de mesure du rendement laitier. Le poids vif, la condition corporelle au poulinage et l'âge des juments sont des facteurs qui influencent la production de lait. L'influence de la parité de la jument, cependant, reste peu claire

Ce travail est le fruit d’une collaboration entre l’IFCE (Institut du Cheval et de l’Equitation), BREED et GABI. Sur une période de 2 ans, le rendement laitier a été évalué sur 65 juments par traite manuelle et/ou évaluation du poids du poulain avant et après succion (WSW), à 3-30-60-90 et 180 jours après le poulinage. La pertinence du WSW a été abordée en étudiant la corrélation entre les deux méthodes sur 23 individus. Les facteurs influençant le rendement laitier, à travers les données de traite, ont été étudiés sur 57 individus. Les données ont été divisées en deux sous-ensembles : une matrice explicative contenant le poids vif des juments 24 heures après la parturition, la parité, l'âge, l'année de lactation et le sexe du poulain et une matrice de réponse contenant les données de la traite aux cinq moments de la lactation. La traite et la WSW étaient corrélées au jour 3, mais aucune corrélation n'a été trouvée pour les autres points de temps (RV 0,15). Le poids vif de la jument 24 heures après le poulinage, l'âge et la parité ont un impact significatif sur la production laitière (P < 0,05). Les juments plus âgées ou multipares ont un rendement laitier plus élevé que les jeunes ou les primipares. De plus, un poids vif plus élevé après le poulinage est accompagné d'une production laitière supérieure. Les résultats indiquent aussi que la méthode WSW réalisée à cinq moments différents de la lactation, mais sans mesures répétées, n'est pas un moyen efficace d'estimer le rendement laitier des juments. L'âge et la parité étant étroitement liés dans la population étudiée, l'évaluation différenciée de leurs effets n'a pas été possible.

Référence:

Auclair-Ronzaud, J, F Jaffrézic, L Wimel, C Dubois, D Laloë, et P Chavatte-Palmer. « Estimation of Milk Production in Suckling Mares and Factors Influencing Their Milk Yield », 2022, 9. (article sous presse)

https://doi.org/10.1016/j.animal.2022.100498    

Contact : pascale.chavatte-palmer@inrae.fr

 

En savoir plus:  Thèse de Emilie Derisoud, Université Paris Saclay, 2022

Modification date : 12 December 2023 | Publication date : 27 April 2022 | Redactor : Laurent M