Régime hypergras maternel et phénotype de la descendance:  importance des fenêtres d'exposition

Régime hypergras maternel et phénotype de la descendance: importance des fenêtres d'exposition

Régime hypergras maternel et phénotype de la descendance: importance des fenêtres d'exposition

Le surpoids et l’obésité, en lien avec une surconsommation lipidique, représentent un problème majeur de santé publique, en particulier chez les femmes en âge de procréer. Nous avions montré, chez le lapin, qu’un régime hypergras (H) administré dès la puberté et pendant la gestation, affectait le développement embryonnaire au stade blastocyste, induisait un retard de croissance intra-utérin et des adaptations métaboliques placentaires sexe-spécifiques, sans permettre de discriminer l'effet de l'exposition pré-conceptionnelle de celui de l'exposition gestationnelle.

Afin d’identifier la fenêtre de vulnérabilité liée à l’exposition au régime H, des transferts d’embryons croisés de lapines H ou contrôles (C) ont été réalisés dans des receveuses C ou H au 1er jour de gestation. Même si le groupe HC n’était pas identique au groupe CC, les différences phénotypiques qui persistaient entre ces deux groupes, en fin de gestation, semblaient négligeables, n’excluant pas des répercussions sur la santé de la progéniture à l'âge adulte. En revanche, le groupe HH présentait un profil phénotypique différent en termes de croissance fœtale et de profils lipidiques placentaires et hépatiques par rapport au groupe CH. Ces résultats suggèrent que, dans le contexte d’une obésité maternelle d'origine alimentaire, une intervention dès le début de la gestation, limitant l’apport en graisses, pourrait corriger partiellement le phénotype de la progéniture.

Référence:

Importance of Windows of Exposure to Maternal High-Fat Diet and Feto-Placental Effects: Discrimination Between Pre-conception and Gestational Periods in a Rabbit Model.

Rousseau-Ralliard D, Aubrière MC, Daniel N, Dahirel M, Morin G, Prézelin A, Bertrand J, Rey C, Chavatte-Palmer P, Couturier-Tarrade A. Front Physiol. 2021 Nov 25;12:784268. doi: 10.3389/fphys.2021.784268. eCollection 2021

 

Contact :

INRAE-UMR1198 BREED- Equipe PEPPS

Delphine Rousseau-Ralliard (delphine.rousseau@inrae.fr)

Anne Couturier-Tarrade (anne.couturier-tarrade@inrae.fr)

 

En savoir plus:

Sexual dimorphism of the feto-placental phenotype in response to a high fat and control maternal diets in a rabbit model.

Tarrade A, Rousseau-Ralliard D, Aubrière MC, Peynot N, Dahirel M, Bertrand-Michel J, Aguirre-Lavin T, Morel O, Beaujean N, Duranthon V, Chavatte-Palmer P. PLoS One. 2013 Dec 26;8(12):e83458. doi: 10.1371/journal.pone.0083458.

Modification date : 12 December 2023 | Publication date : 27 April 2022 | Redactor : Laurent M